intussusception

intussusception

intussusception [ ɛ̃tyssysɛpsjɔ̃ ] n. f.
• av. 1650; du lat. intus « dedans » et susceptio « action de prendre sur soi »
Pathol. Invagination.

intussusception nom féminin (latin intus, dedans, et susceptio, -onis, action de prendre) Mode d'accroissement des cellules vivantes par assimilation de nouveaux éléments dans la masse et qui oppose celle-ci aux cristaux, qui croissent par superposition.

⇒INTUSSUSCEPTION, subst. fém.
BIOL. Mode d'accroissement des êtres vivants consistant en la ,,pénétration par endosmose des éléments nutritifs à l'intérieur des cellules des êtres organisés`` (GARNIER-DEL. 1972). Aristote avait défini la matière brute, celle qui est formée par juxta-position, et la matière organisée, celle qui est assemblée par intussusception (BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p. 85). On a défini les actes essentiels de la sécrétion : d'abord la prise dans le milieu ambiant, sang ou lymphe, des matériaux à élaborer : intussusception élective (POLICARD, Histol. physiol., 1922, p. 176).
P. métaph., vx. Assimilation spontanée, intuitive (propre à une personne). Il y a une pénétration lente de chaque jour, une intussusception de la vérité qui doit nous conduire dans toute la vie (MAINE DE BIRAN, Journal, 1820, p. 298). Déniaisé par les avis du marquis de Ronquerolles, encore aidé par cette rapide intussusception dont sont doués momentanément les êtres les moins sagaces par la passion (...), Armand devina la terrible vérité que trahissait l'aisance de la duchesse (BALZAC, Langeais, 1834, p. 287).
PATHOL. Synon. de invagination. (Ds Méd. Biol. t. 2 1971).
Prononc. et Orth. : [(s)]. Ac. 1762 et 1798 : intus-susception, ensuite soudé. Étymol. et Hist. 1. Av. 1650 « introduction dans un corps organisé de matières nutritives qu'il absorbe et assimile » (DESCARTES, Discours du Mouvement local ds Fr. mod. t. 14, p. 287); 2. 1747 « entrée d'une portion d'intestin dans une autre » (JAMES, Dictionnaire univ. de méd. trad. de l'angl. par Mrs Diderot, Eidous et Toussaint, s.v. introsusceptio). Composé sav. du lat. intus « dedans » et susceptio (susception).

intussusception [ɛ̃tyssysɛpsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. Av. 1650, Descartes; comp. sav., du lat. intus « dedans », et susceptio « action de prendre sur soi ».
Didactique ou littéraire.
1 Physiol. « Pénétration par endosmose des éléments nutritifs à l'intérieur des cellules des êtres organisés » (Garnier).
Figuré :
0 La vue intime et l'intussusception des choses ou des idées sont chez eux complètes et justes.
Balzac, la Femme de trente ans, Pl., t. II, p. 715.
2 Pathol. Introduction d'une portion d'intestin dans une autre. Invagination.
3 Par métaphore. Vieilli. Assimilation progressive, intuitive (par une conscience). || « L'intussusception de la vérité (par qqn) » (Maine de Biran, in T. L. F.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Intussusception — may refer to: * Intussusception (medical disorder) * Intussusception (blood vessel growth) …   Wikipedia

  • Intussusception — In tus*sus*cep tion, n. [L. intus within + susception. Cf. {Introsusception}.] [1913 Webster] 1. The reception of one part within another. [1913 Webster] 2. (Med.) The abnormal reception or slipping of a part of a tube, by inversion and descent,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • intussusception — intussusception. См. интуссусцепция. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • Intussusception — (Introsusception, v. lat.), 1) Aufnahme ins Innere; bes. 2) innige Aneignung fremder, in dem organischen Körper aufgenommener Stoffe. 3) I. des Darmkanals, s. Darminvagination; 4) (Physiol.), so v.w. Einsaugung …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Intussusception — Intussusception, lat. deutsch, Aufnahme in das Innere, besonders Aneignung fremder Stoffe durch den Organismus; Einsaugung; die Einstülpung eines Darms in den andern …   Herders Conversations-Lexikon

  • intussusception — 1707, lit. a taking in, from L. intus “within” (see ENTO (Cf. ento )) + susceptionem “a taking up” (see SUSCEPTIBLE (Cf. susceptible)) …   Etymology dictionary

  • intussusception — [in΄tə sə sep′shən] n. [< L intus, within (see INTESTINE) + susceptio, a taking up < pp. of suscipere, to take up: see SUSCEPTIBLE] 1. an intussuscepting or being intussuscepted 2. the process of taking in food or other foreign matter and… …   English World dictionary

  • Intussusception — Telescoping (prolapse) of a portion of the intestine within another immediately adjacent portion of intestine. This decreases the supply of blood to the affected part of the intestine, and frequently leads to intestinal obstruction. The pressure… …   Medical dictionary

  • intussusception — (in tu su ssè psion) s. f. 1°   Terme de physiologie. Acte par lequel les matières nutritives sont introduites dans l intérieur des corps organisés, pour y être absorbées. Les êtres vivants se nourrissent par intussusception. •   Toutes les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Intussusception — L intussusception désigne, en physiologie, le mode d accroissement d un organisme, d une cellule vivante, par la pénétration et l incorporation de matériaux et d éléments nutritifs empruntés au monde extérieur. L intussusception désigne, en… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”